Quelles sont les erreurs les plus fréquentes lorsque votre pare-brise est givré ?

Avr 8, 2021Pare-brise

C’est souvent dans les moments d’urgence et dans la précipitation que l’on commet des erreurs. Lorsqu’un matin d’hiver, vous êtes pressé de faire démarrer votre véhicule pour partir au boulot et que votre pare-brise est givré, il en faut peu pour rayer ce dernier. Afin d’éviter ce genre de désagrément, nous vous indiquons les erreurs les plus communes.

La sensibilité du pare-brise face au froid

Avec les chutes de températures durant la saison hivernale, le pare-brise de votre véhicule devient plus sensible. En effet, bien que cet équipement automobile fait de verre soit très solide, celui-ci se fragilise énormément lors des écarts brusques de température.

C’est pourquoi, en hiver, il faut toujours faire preuve de plus de vigilance et agir avec précaution et délicatesse, si vous ne voulez pas endommager votre pare-brise. Ainsi, il est important d’éviter au maximum d’exposer votre véhicule à des températures trop basses afin de prévenir de toute formation de givre sur votre pare-brise.

Faites attention aux écarts de température

En cas de dégivrage de votre pare-brise, il faut absolument éviter de soumettre votre vitrage à une différence de température trop excessive afin de ne pas lui causer de nuisance. Il est vrai qu’une préparation à base d’eau et de sel ou de liquide vaisselle est très bénéfique pour lutter contre un pare-brise dégivré. Toutefois, il est indispensable de prendre en compte la température de l’eau afin de ne pas abîmer votre vitrage.

Parmi les erreurs les plus fréquentes, il y a le fait d’utiliser de l’eau chaude pour dégivrer votre pare-brise, car la différence de température est susceptible de faire éclater votre pare-brise. Ceci dit, l’eau froide peut également altérer le verre. En somme, il est vivement conseillé d’utiliser de l’eau tiède pour effectuer le dégivrage de votre pare-brise sans aucun problème.

Nos autres Villes d’intervention :